Of Ashes and Hope

Tâche titanesque

Montréal, 15 décembre

Le groupe, une fois Sélène libérée, décida de rencontrer sa destiné. Suivant les recommandations des Scions, ils allèrent vers Snowdown. Les souterrains montréalais étaient loin d’être rassurant, surtout que même le circuit d’éclairage d’urgence ne fonctionnait pas.

Il y eu de rencontres plus ou moins désirés, et les héros décidèrent qu’entre se faire avoir et s’échapper, le plus rapide était peut-être de se laisser kidnapper et ainsi trouver Sloan rapidement.

Ils furent emprisonné dans une pièce sans fenêtre et dont la porte était sans faiblesse. Cependant, lorsque les protagonistes tentèrent de s’évader, e fut facile, trop facile. En effet, il n’y avait pas un garde, comme s’ils étaient tous ailleurs ou étaient parti … pour des raisons inconnues.

Ils atteignirent l’endroit visé tout aussi rapidement et étrangement sans embuche outre mesure. Un tremblement de terre obligea une remonté temporaire à la surface. Des blocs de bétons bloquant un des tunnels failli être la raison de leur mort, mais ils s’en sortirent en vie. Une fois le tremblement de terre fini, ils redescendirent dans les métros vides et délabrés par la suite. Ils savaient qu’ils étaient proche vu l’intensité du tremblement de terre qu’il venait d’y avoir.

Ils arrivèrent sans embuche, les couloirs étant désert, à une grande pièce. La pièce était très grande, suffisamment pour les murs du fond ne soient pas visible de l’entré. Quant au plafond, il était trop haut pour être vu. La question, comment pouvait se trouver une telle pièce dans les sous-sols du métro, la magie, un trucage, peu importe.

Les Élus pouvaient voir deux colonnes d’où ils étaient. Elles étaient suffisamment grosses que de faire le tour de ladite colonne demandait au moins 30 secondes. Au centre de la pièce se trouvait le Rouage, le symbole vu précédemment, signe qu’ils étaient surement au bon endroit.

Alors qu’ils exploraient les lieux, ils furent interrompus par un groupe d’hommes encapuchonnés, mené par nulle autre que Sloan. Le groupe en question se mit en centre de la pièce, ou ce qui semblait être son centre, autour du symbole tracé au sol. Ils commencèrent des chants lugubres et il n’en fallut pas moins pour que les runes au mur et sur les colonnes s’illuminent.

Le sol à l’endroit ou se trouvait le symbole gravé s’effondra sur lui-même et laissa apparaitre un trou d’un diamètre inquiétant. De la lumière s’élevait des runes creusées dans la pierre. Ladite Lumière se dirigeait vers les hommes en tenu de rituel et s’en allait en suite vers le trou.

Dans le trou se trouvait un œil géant qui prenait tout l’espace. Il appartenait visiblement au Titan Selene, la Reine des Glaces.

Le groupe tenta de freiner Sloan et son groupe. Le truc que les Scions leur avaient donné fonctionnait. L’eau semblait le bruler. Selene de son coté frigorifiée tenta elle aussi de ralentir Sloan. Cela le ralenti, il fini par s’enfuir, malgré le lancé raté du Sergent-major.

Le combat fini lorsque Sloan disparu dans les ténèbres de la pièce. Alors que la lumière noire s’élevant des runes s’était apaisée, la seule porte se referma, laissant le groupe enfermé avec les priants et peut-être Sloan, et le tout dans les ténèbres les plus obscures. Illuminé seulement par leur lampe de poche, ils explorèrent les lieux et discutèrent avec les Priants, mais peu de réponses leur fut donné.

Quant à l’œil, Louis tomba littéralement dedans et fut secouru par Malysa. Les hommes étranges étaient à la prote fermée, tentant à moitié de sortir, mais leur attitude plus ou moins détendu laissait supposer qu’ils ne voulaient soit pas sortir, soit ils savaient ce qu’ils avaient à faire.

C’est enfermé dans les noirceurs de Montréal que le groupe allait sauver le monde…

Comments

Dalamis

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.